Chez Facebook, même les top ingénieurs ne savent pas où circulent les données